Actualité




27.07.2012 - Mi-Temps : 1-0 pour Myvie International lors du forum de la diaspora JEDEC & KAB 2012 à Yaoundé.


 


La première semaine du Forum de la Diaspora et de l´Emploi, nommée JEDEC & KAB s´est terminée jeudi dernier dans la capitale politique camerounaise sur une note de satisfaction. Organisée par l´association Myvie International, appuyée par les Associations de la diaspora Citizen Service Corps de l´Allemagne, Cartel de la Belgique dans l´opérationnel et KAB pour les activités sportives.

Myvie International et sa présidente Yvonne Belema a lancé cette année la deuxième édition de ce forum de la jeunesse de la Diaspora du Cameroun. Le Ministre de la jeunesse et de l`éducation civique , S.E. Pierre Ismael Bidoung Mpkatt a fait le déplacement mardi le 17 juillet pour ouvrir officiellement la cérémonie dans un le somptueux palais des sport de Wada plein de participants et devant la presse nationale et internationale.

Il s´en suivra alors une visite de stands de plusieurs organisations et projets locaux, ainsi que la séance d`échange avec les basketteurs nationaux et étrangers venus avec l´association KAB, pour un tournoi sportif greffé à lorganisation du forum.

Pendant le déroulement du forum, plusieurs intervenants prendront la parole sous la modération du journaliste principal de la CRTV Lazare Etoundi et la direction de Cyrille Mvondo Mvondo , le secrétariat du forum étant assuré par Jean Biangue Tinda et le Dr. Victor Tchemtchoua.

Les interventions seront ouvertes par l´un des sponsors nommé Camtel qui présentera ses nouveaux services aux jeunes avant donner la place au représentant du ministère du Commerce qui présentera une gamme d´actions et programmes que le gouvernement compte réaliser avec la diaspora pour bien assurer leur intégration dans le processus de coissance et de développement du Commerce national et international.

Le représentant du Ministère des relations extérieures en la personne de M. Benjamin Billong directeur de la division des camerounais de l´etranger, interviendra sous le thème : « Pôle d´information et interface entre la Diaspora et le gouvernement ».

Du débat qui s´en suivra, les jeunes de la Diaspora de la France et des Etats Unis se plaindront vertement des services rendus dans les ambassades du Cameroun dans ces pays. Mais des tons plus conciliants viendront des camerounais vivants en Belgique et en Allemagne où les services et les contacts sont beaucoup plus efficaces et satisfaisants. La conclusion que l´on tirera est que le changement du personnel et les reformes entamées par le Minrex dans les ambassades camerounaises à l´extérieur doit continuer pour permettre aux camerounais vivant à l`étranger d´être fiers de porter le label Cameroun dont les ambassades ont pour rôle fondamental d`en assurer la promotion d`une image de marque rentable.

Le ministre des petites et moyennes entreprises, et de l`artisanat le Prof. Laurent Etoundi Ngoa présentera le centre de facilitation pour la création d`entreprise (CFCE) qui est un concept du gouvernement permettant aux camerounais de créer des entreprises en 72 heures. Il expliquera à quel niveau se trouvent les difficultés dans la procédure.

En 2013, ils projettent de réduire la procédure à 48 heures et étendre le nombre de centres de création à 08 sur tout le territoire national.

L´ingénieur Biangue Tinda Jean de la Citizen Service Corps demandera à son tour s´il existe des procédures virtuelles permettant aux camerounais de la diaspora de créer des entreprises au Cameroun sans être sur place et en utilisant les nouvelles technologies de l`information et de la communication.

Le Prof.Etoundi Ngoa rassurera qu´une solution dans ce sens sera disponible en 2013. Suivant sa vision de la diaspora, celle-ci doit être traitée de la même manière que les investisseurs étrangers dans une logique Gagnant –Gagnant. Une vision que beaucoup de camerounais de la diaspora jugent injuste, car ils ne comprennent pas pourquoi eux qui sont des étrangers dans leurs pays d´accueil n´ont pas droit à plus de facilités pour investir et s´installer dans leur pays d`origine que les étrangers.

Le deuxième jour, le forum sera ouvert par le Dr. Victor Tchemchoua de Cartel sur le thème : « Cap compétence et Emploi ». Les jeunes auront l´occasion de tirer des enseignements riches pour leurs préparation dans la recherche de l´emploi et les best practices pour le montage de leurs CVs.

Il sera suivi par le fonds national de l`emploi(FNE) qui présentera ses mesures d´appui à l´insertion professionnelle des diplômés de la diaspora et du Cameroun. M. Ngomezo´o Leopold présentera les programmes mis sur pied par le FNE comme le PARIC pour accompagner efficacement l´insertion de la Diaspora au Cameroun.

Il sera suivi par la présentation du programme franco-camerounais du développement solidaire de M. Jean Pierrot. Le PRODESCO est un programme du gouvernement français pour la réintégration des camerounais vivants en France, à l´image du programme Paric au FNE avec l`Allemagne, à la différence que le PRODESCO qui est géré par la France est domicilié au Ministère des relations extérieures du Cameroun.

Nous n´avons pas demandé pourquoi ce programme est intégré au Minrex qui est une institution camerounaise et non à l´ambassade de la France au Cameroun?
Le représentant du ministère des sports et de l`éducation physique viendra ensuite présenter la stratégie nationale pour lutter contre la corruption dans le milieu des sports.

Il sera suivi par la présentation du projet Compétences 2035 de la Citizen Service Corps de l´ingénieur camerounais Biangue Tinda Jean venu d´Allemagne. Il expliquera pourquoi la diaspora est incontournable pour l´émergence du Cameroun en 2035 et identifiera une feuille de route qui permettra une intégration efficace et efficiente de la Diaspora dans les activités et chantiers en cours au Cameroun. Selon l´ingénieur Biangué, le Cameroun a besoin urgemment d´une institution officielle qui s´occupe uniquement des camerounais de l´étranger et qui organisera et implémentaera toutes les activités administratives, sociales, économiques et culturelles qui se feront avec les camerounais de l´extérieur.

Les antennes de cette représnetation officielle de la diaspora camerounaise seront intégrées dans les ambassades du Cameroun à travers le monde. Tous les besoins et demandes des institutions locales vers la diaspora et vice versa passeront par cette structure proche de la présidence de la république, du premier ministère.

Pour regrouper les experts et compétences de la Diaspora, M. Biangue présentera les contours du projet Compétences 2035 qu´il a développé au sein des activités de l´association Citizen Service Corps qui est devenu en quelques mois un véritable partenaire au développement des institutions camerounaises et de la société civile à travers les projets et recommandations faites aux autorités ainsi qu´à travers leurs implication directe sur le terrain pour aider à la réalisation des projets et activités faites au Cameroun comme le forum de Myvie International.

Sur la base de cette présence, le travail abattu jusqu`ici par cette association allemande, témoigne le meilleur esprit de confiance et de collaboration et de partenariat qui existe désormais entre les autorités camerounaises et la Diaspora, une confiance sur laquelle la Citizen Service Corps veut réussir une intégration et une réinsertion constructive des camerounais de l´extérieur dans leur pays.

L´intervention de Biangue Tinda Jean sera suivi de celle du Dr. Guy parfait Songue. Un passage assez intéressant dans la présentation des faits historiques et analyses scientifiques, mais souffrant tout de même d´une forte subjectivité qui a terni l´image de l´homme en présentant un intellectuel imbu de sa personnalité et incapable de jouer tout simplement son rôle d´enseignant lucide et de pédagogue devant les questions simples des participants. Il n´était pas nécessaire que cet intellectuel camerounais utilise des propos ou des techniques de communication persuasives peu orthodoxes à l`endroit des participants en leur demandant d´accepter tout ce qu´il disait comme des verset du coran du fait de son statut de professeur d´université et de Docteur. Mais au Cameroun, il faut reconnaître tout de même que Guy Parfait Songue est bien sollicité et écouté, il anime bien des débats sur la scène camerounais et fait par ailleurs montre d`efficacité dans la conception et l`orientation des concepts de bonne gouvernance qui permettront à notre pays d`atteindre les nobles objectifs de croissance escomptés.

Toutefois il devrait intégrer la diaspora comme passerelle et non comme une cible à combattre dans un chantier dédification de la tour de croissance d`un Cameroun qui a besoin de toutes les énergies pour bâtir un socle durable de synergie agissante et gagante.

La première semaine du JEDEC & KAB se termine sur une note de succès. Le succès est certainement venu de la volonté ferme des organisateurs et de ses appuis logistiques de la Diaspora et de la présence effective des institutions nationales. Néanmoins, il reste l´impression que ce succès a été arraché car les financements prévu par le gouvernement camerounais n´ont pas été versés à l´organisatrice du forum qui devait porter à ses frais et avec l´aide de quelques sponsors les coûts énormes de l´évènement.
 

Les coûts des délégations de la Diaspora, des jeunes participants sont portés presque entièrement par eux-mêmes. Le président la Citizen Service Corps e.V de l´Allemagne, M. cyrille Mvondo Mvondo, au four et au moulin de l´organisation, reste imperturbable lorsqu´il affirme : « Nous sommes des professionnels et nous allons soutenir cet événement jusqu´au dernier jour. Si des gens ont bloqués l´argent versé par le gouvernement pour faire échouer cet événement, c´est dommage! Ils nous ont causés préjudice, nous qui luttons pour que la diaspora apporte sa pierre pour l`édification des grandes réalisations et l`émergence du Cameroun à l`horizon 2035.
 
Nous croyons fermement au programme de l´émergence lancé par le chef de l´état et nous voyons que les choses bougent au Cameroun. Nous n´allons pas nous décourager ou nous laisser distraire, nous allons accepter la souffrance de notre séjour et travailler durement pour rentrer après la réussite complète de ce forum. Si nous avions su que les fonds prévu pour notre fonctionnement étaient bloqués, nous nous serions mieux préparés financièrement. Nous venons d´un pays qui nous a formés pour être des travailleurs et des gagneurs et nous allons aider Myvie International dans la mesure de nos moyens intellectuels à réussir son événement.

Le ministre des finances du gouvernement des grandes réalisations Alamine Ousman MEY est un ancien d´Allemagne. Lorsque vous le voyez à l`oeuvre,c`est une révélation concrète et palpable du dynamisme de cette Allemagne qui nous a formé.Le Cameroun doit savoir tirer profit de notre potentiel. Notre présence ici est une contribution de la diaspora pour résoudre les problèmes palpables de notre pays par le travail concret sur le terrain.»

La deuxième Mi-Temps du JEDEC aura lieu à Douala cette semaine avec comme temps forts, le forum organisé Mercredi le 25 juillet au sein du GICAM avec des rencontres entre entrepreneurs et Officiels ainsi que plusieurs interventions, et la Soirée de Gala de clôture prévue le vendredi le 27 où les membres du gouvernement , du gouverneur de la region du littoral et de plusieurs ambassadeurs des pays étrangers au Cameroun sont annoncés.


Seidou Ernest Moluh mougnol
Camerounlink.net




Source : http://www.camerounlink.net/?SessionID=J1QK2TQI1GTOX6TWSFF0XZTDRL5BKE&cl1=&cl2=&bnid=2&nid=67808

Retour


05.12.2017 - L Citizen Service Corps e.V. réhabilite entièrement l´école publique d´Aloum 1  [2699 hits]

25.09.2017 - EMISE OFFIZIELLE DE L ECOLE MATERNELLE PAR LA CITIZEN SERVICE CORPS e.V. Á NNEMEYONG PAR NGOULÉMAKON  [2939 hits]

08.11.2016 - Une association Citizen Service Corps e.V. (CSC e.V.) en Allemagne au secours de l`education au Came  [4932 hits]

08.11.2016 - Des camerounais à l´école du Management Commercial et Business Intelligence à Yaoundé.  [4996 hits]

10.11.2015 - L´ONG Camerounaise de droit Allemand, Citizen Service Corps e.V. (CSC e.V.) au service des écoliers  [5530 hits]

10.11.2015 - 97 % de satisfaction à la sortie d´une formation offerte par trois experts de la Diaspora à Yaoundé  [5573 hits]

10.05.2015 - Suivez le DOSSIER de la production énergétique au Cameroun  [0 hits]

10.05.2015 - Suivez le DOSSIER de la sécurité routière au Cameroun  [0 hits]

18.01.2015 - Cameroun : le retour des diplômés de la diaspora  [0 hits]

23.11.2014 - OPPORTUNITE DE BOURSE: LʼEthique en Leadership pour le Développement Transformationnel  [5854 hits]

03.10.2014 - COOPERATION AFRICANBIB ET CITIZEN SERVICE CORPS e.V. SEPT2014  [0 hits]

03.10.2014 - Internet : La région de l`Est a sa fenêtre sur le monde, oeuvre de Jean T. Biangue  [5956 hits]

03.03.2013 - Le projet Compétences 2035 de la Diaspora permet de trouver les offres d´emplois  [6503 hits]

27.01.2013 - Innovation : Un membre de la Citizen Service Corps crée un nouveau navigateur des sites web sur inte  [6546 hits]

26.01.2013 - Rapport de quelques activités de la CSC e.V. en 2012  [6335 hits]

09.12.2012 - MVONDO MVONDO “ALLER EN GUERRE CONTRE LES ACCIDENTS DE LA ROUTE AU CAMEROUN”  [7352 hits]

27.07.2012 - Mi-Temps : 1-0 pour Myvie International lors du forum de la diaspora JEDEC & KAB 2012 à Yaoundé.  [6884 hits]

10.07.2012 - La Citizen Service Corps (CSC) entame son travail au Cameroun.  [5976 hits]

28.04.2012 - CSC affiche ses ambitions au Cameroun  [6336 hits]

09.04.2012 - CSC – Citizen Service Corps e.V. annonce un partenariat stratégique avec Camerounlink.net et Ident.A  [5941 hits]

08.03.2012 - Cyrille Mvondo Mvondo, CEO de la Citizen Service Corps e. V : "Nous suivons un Code de Conduite stri  [6901 hits]

08.03.2012 - Biangue Tinda, Jean - Forum des jeunes 2012 : "Nous ne devons pas decevoir les attentes des jeunes a  [6976 hits]